La Flêche en plein coeur

Forum non officiel du village de la Flêche (Duché d'Anjou)
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 De l'(in)utilité des maths...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
DarkLiloche
Liloche la balaise


Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 12/01/2006

MessageSujet: De l'(in)utilité des maths...   Mer 30 Jan - 19:45

Aujourd'hui , excellente journée, que des cours pas trop mal interressant ...dont un .... un prof motivé par la demonstration de l'utilité de sa matière...les équations differentielles, les physiciens, tel Kask ...un exemple totalement hasardeux... vous diront que c'est bien les seuls maths qui servent....

Ce prof en tout cas le pense bien lui aussi, introduction du cours, des illlustrations multiples de l'application à la physique dont un plus marquant que les autres, le modele proie-predateur de Lotka-Volterra:

Prenons un lac, il contient carpes (proies) et brochets (predateurs bien sur).

x(t) represente la popultation de proies, y(t) la population de prédateurs.... Tout ceci correspond à l'expication exacte du prof, c'est trés joli je préviens, papinou tu vas adorer...

On a x'(t)=ax(t) et y'(t)=-by(t) a et b >0 evidemment

et ça correspond à l'évolution des deux population...hum, hum, en l'absence de predateur dans le premier cas (proies dans le 2eme), ben oui cas improbable on est en maths quand même !! pas en physique!!!!...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kask
Citoyen Flêchois


Nombre de messages : 416
Localisation : Dans sa tombe
Date d'inscription : 06/10/2005

MessageSujet: Re: De l'(in)utilité des maths...   Mer 30 Jan - 20:04

Je n'ai pas bien compris la conclusion de cette histoire là.

_________________
Le perso est mort, mais le joueur demeure mouhahahaha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DarkLiloche
Liloche la balaise


Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 12/01/2006

MessageSujet: Re: De l'(in)utilité des maths...   Mer 30 Jan - 20:10

:s.....

En gros le prof prend des exemple pour montrer l'utilité des equa diff et au milieu de son exemple il precise qu'il prend un cas improbable parcequ'on est en maths faut pas deconner... d'où le titre avec un bout en parenthese... c'est mieux la?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MmeLaMarquise
Citoyen Flêchois


Nombre de messages : 1047
Age : 29
Localisation : La Flêche bien sûr !!
Date d'inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Re: De l'(in)utilité des maths...   Jeu 31 Jan - 15:50

J'adore Very Happy

_________________
Marquise, La Flêche en plein coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alapage.com
Citoyen Flêchois


Nombre de messages : 776
Localisation : Alapinte Folle
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: De l'(in)utilité des maths...   Mar 12 Fév - 21:42

Ce qui me fait rire c'est que se sont les matheux qui vante l'inutilité de leur matière... Vive les matheux moi je dis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DarkLiloche
Liloche la balaise


Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 12/01/2006

MessageSujet: Re: De l'(in)utilité des maths...   Mer 13 Fév - 12:33

Inutil ou pas...moi je crois que Dieu (La Femme) c'est les maths.... J'expliquerais quand j'aurais le temps , et je suis pas folle , c'est mes pensées pendant les cours ;p...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DarkLiloche
Liloche la balaise


Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 12/01/2006

MessageSujet: Re: De l'(in)utilité des maths...   Lun 18 Fév - 19:53

Alors pourquoi Dieu c'est maths? Au fond, au fin fond de nous on les sait tous... Qu'est-ce qui peut representer autant de domaine divers (zé variés) et clamer des lois s'appliquant sans défaut à tout ces domaines? Qu'est-ce qui peut atteindre un tel niveau d'abstration qu'il semble être au dessus de tout?....Tout plein de questions qui finalement sont les mêmes, qui reviennent à definir Dieu...Les maths.....

Parlons peu, parlons clair:

modelisons un monde qui contient des arbres, des fleurs, des hommes , des poissons et des oiseaux

Appelons Dieu , Charlie...Mais ou est Charlie?!! Pour le trouver il va falloir monter d'un niveau d'abstraction, puis encore , jusqu'à symboliser le tout , le tout etant evidemment trivialement Charlie!!!

**************liveul oane*****************
Les arbres et les fleurs sont des vegetaux
Les hommes, les poissons et les oiseaux sont des animaux
****************************************

**************liveul tou******************
Les vegetaux et les animaux sont des organismes vivants
***************************************

Les organismes vivants = le tout de notre monde = Dieu (La Femme je rappelle de temps en temps)

Les mathématiques c'est en fait ce qui va modeliser notre monde, c'est une abstraction du concret sur laquelle des lois vont pouvoir s'appliquer à plus de monde. Descartes va donner une forme algebrique à la geometrie, une alegbre qui finalement ne sera plus forcement un outil geometrique , mais qui sera suffissament abstrait pour s'appliquer à de multiples domaines, la physique, le commerce...

On peut même remonter aux maths grecs (les plus anciennes dans le monde occidental), le passe-temps grec, les debats publiques, prouver par une serie d'argument ses convictions, c'est ce que les maths font à un niveau d'abstraction bien plus élevé que ne le fait la politique....

Et les maths dites modernes encore marchent, n'est pas papinou, la theorie de l'ambiguité de Galois , en gros trés gros parceque je suis pas sure du tout d'avoir compris, une modelisation abstraite du "ça depend du point de vu"...
La topologie, les maths s'adaptent au monde que l'on veut etudier , c'est zarb la topo un peu, mais en fait il s'agit de dire qu'on peut creer le monde qu'on veut (et là encore meme le monde créé reste un model largement abstrait) mais toute suivant quelques lois histoire qu'un chat s'appelle toujours un chat dans tel ou tel monde , bref c'est quand meme un peu merdique la topo meme si des fois j'aime bien, ça depend si j'y arrive ou pas en fait....

Bref, Dieu c'est tout...Dieu c'est aussi partout....


Les maths ont toujours etaient là , les maths occidentales demarrent avec les grecs, mais ailleurs elles existaient déjà, du coté des chinois zétaient precoces les mecs, surement sous une autre forme, mais ils avaient le concepte, l'algebre , exactement nos maths usuelles, bien avant nous... Si l'on crée les maths, un hasard d'avoir trouvé les mêmes outils?? Paraît que Dieu ne joue pas aux dés....(Les maths si??...)

Deux mathématiciens, Leibniz et Newton , même periode, mais deux travaille parallèle dans 2 domaines pas forcément proche à l'époque, l'un dans le calcul differentiel l'autre suivait le travail de Fermat mais n'était surtout pas du tout dans une approche differentielle, Newton n'avait pas l'idée de decomposition en tout petit petit (les dt)... Bref les deux arrivent à lever l'indetermination des calculs de tangente (en gros des derivées)...

Alors encore une fois un hasard? Par le fait que les maths sont déjà là, partout autour de nous, que seule l'abstraction nous permet d'en voir un nouveau bout, ben moi chuitais sure qu'on ne peut que les découvrir , et que le jour ou toutes les maths seront révélées , non seulement les dents auront des poules, mais nous auront en face de nous...Dieu.... Mouhahaha!!! Allez je rend ma fumette!!! Merci !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MmeLaMarquise
Citoyen Flêchois


Nombre de messages : 1047
Age : 29
Localisation : La Flêche bien sûr !!
Date d'inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Re: De l'(in)utilité des maths...   Lun 18 Fév - 21:03

J'adore, j'adhère, complètement Very Happy

_________________
Marquise, La Flêche en plein coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kask
Citoyen Flêchois


Nombre de messages : 416
Localisation : Dans sa tombe
Date d'inscription : 06/10/2005

MessageSujet: Re: De l'(in)utilité des maths...   Mar 19 Fév - 18:49

Boaf .... Rolling Eyes

_________________
Le perso est mort, mais le joueur demeure mouhahahaha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tonio
Citoyen Flêchois


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: De l'(in)utilité des maths...   Lun 25 Fév - 13:59

Alors pour mon entrée sur ce petit forum (coucou à tous) .. j'approuve..
Dieu est partout et les Maths forment un énorme & mystérieux puzzle (de n dimensions) qu'il est impossible de finir..
Par contre j'avoue que moi en cours j'avais aussi ce concept qui trottait dans ma tête par moments.. mais je me demandais à quoi ce Dieu (on notera que Dieu est un mot masculin) pouvait il bien ressembler..
Question à creuser.. j'arrête la fumette pour le moment.. et reviendrai quand j'aurai le temps..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MmeLaMarquise
Citoyen Flêchois


Nombre de messages : 1047
Age : 29
Localisation : La Flêche bien sûr !!
Date d'inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Re: De l'(in)utilité des maths...   Lun 25 Fév - 14:28

Ah ben si Nonio dit que Lili a raison, tu peux plus rien dire Kask.

_________________
Marquise, La Flêche en plein coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chevalier Bayard
Citoyen Flêchois


Nombre de messages : 43
Localisation : Manoir des Bayard
Date d'inscription : 15/04/2007

MessageSujet: Re: De l'(in)utilité des maths...   Lun 25 Fév - 15:04

Oui enfin Tonio on sait pas trop, on le connait pas non plus... Mais je suis d'accord avec lui, je voudrais même rajouter que Dieu et les Maths sont si proches qu'on en a fait un prénom, Matthieu, et que les Maths et Dieu sont confondus, or dieu est Droit, donc les Maths aussi, or deux Droits confondus sont parallèles, donc Dieu // Maths.
Mais si Dieu // Maths, alors ils forment des correspondants égaux, donc si tu écrit une lettre à Dieu et que moi j'en écrit une aux Maths, ben on sera égaux, et donc si tu es noble, pas je serais égal à toi, donc noble aussi... Et hop, méthode d'anoblissement accélérée... Trop fort...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://manoir-de-bayard.forum-actif.net/index.htm
DarkLiloche
Liloche la balaise


Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 12/01/2006

MessageSujet: Re: De l'(in)utilité des maths...   Lun 25 Fév - 15:43

Ben avant que Tonio soit noble... on aura des dents avec des poules, on découvrira toutes les maths et Dieu la Femme qui va avec et en plus Tonio sera riche d'ici la.

Hum, avant que ça arrive j'aurais eu large le temps de passer mon code, et pourtant je fais durer!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
plumeliau
Citoyen Flêchois


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 07/08/2006

MessageSujet: Re: De l'(in)utilité des maths...   Jeu 28 Fév - 23:52

En gros, tu dit que nous vivons dans la matrice et que la personne qui découvrira toutes les formules se prendra pour Néo... heu oui. J'ai une culture hautement philosophique comme vous le voyez... ça vien de ma marraine verne.

Au fait, kikou Ma reine!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DarkLiloche
Liloche la balaise


Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 12/01/2006

MessageSujet: Re: De l'(in)utilité des maths...   Ven 29 Fév - 11:27

Fillloooooooooooooot!!!! Comment que ça va!!!!

N'empeche que les Wachowski n'ont rien inventé eux non plus :p ... et pis ché toute!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kask
Citoyen Flêchois


Nombre de messages : 416
Localisation : Dans sa tombe
Date d'inscription : 06/10/2005

MessageSujet: Re: De l'(in)utilité des maths...   Ven 7 Mar - 20:21

Si si j'insiste, Tonio se trompe aussi c'est loin d'être impossible

_________________
Le perso est mort, mais le joueur demeure mouhahahaha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De l'(in)utilité des maths...   Aujourd'hui à 17:09

Revenir en haut Aller en bas
 
De l'(in)utilité des maths...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» De l'utilité du terrorisme
» Utilité du bouclier lorsque l'on porte une armure légère
» Utilité de la meteorite
» question d'utilité pour la validation de ma présentation
» [NU] L'utilité du ballon sur Motisma-Ventilateur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Flêche en plein coeur :: A l'interieur de La Flêche :: L'espace débats philoso ... quoi ?-
Sauter vers: